Le Jury dévoile les sept premiers lauréats

Prix pour la Photographie, le Montage, le Décor, les Costumes,
les Maquillage/Coiffure, la Musique et le Son

La European Film Academy annonce les premiers lauréats qui seront honorés cette année aux European Film Awards. Un jury spécial composé de 7 membres s’est réuni à Berlin et, sur base de la liste de sélection de EFA et de films candidats supplémentaires, a désigné les vainqueurs dans les catégories Photographie, Montage, Décor, Costumes, Coiffure/Maquillage, Musique et Son.

Les membres de ce jury sont :
Benoît Barouh, décorateur, France
Paco Delgado, costumier, Espagne
Martin Gschlacht, directeur photo, Autriche
Dean Humphreys, ingénieur du son, Royaume-Uni
Era Lapid, monteur, Israël
Waldemar Pokromski, maquilleur, Pologne
Giuliano Taviani, compositeur, Italie
 
La European Film Academy félicite les lauréats suivants :

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE EUROPEEN – Prix Carlo di Palma:

Camilla Hjelm Knudsen
pour LAND OF MINE (Under sandet)

La photographie de Camilla Hjelm Knudsen crée une tension qui soutient à la perfection l’atmosphère suggestive unique du film. Dès le premier instant, le langage visuel capture et impressionne le spectateur, démontrant avec subtilement combien la composition et l’éclairage peuvent contribuer à la dramaturgie d’un film et soutenir le récit et les personnages de manière discrète.

MONTEUR EUROPEEN 2016:

Anne Østerud & Janus Billeskov Jansen
pour LA COMMUNE

Le montage crée une atmosphère légère et humoristique avant de transformer cela en un sentiment de perte de contrôle, quand tout ce qui était prévu par l’héroïne se retourne contre elle. Tout en faisant cela, le montage souligne également ce qui est si essential à ce film en particulier: le mouvement entre chaque personne et la communauté à chaque moment donné du film.

CHEF DECORATEUR EUROPEEN 2016:

Alice Normington
pour SUFFRAGETTE

Evitant les dangers d’une représentation visuelle de l’époque, le superbe décor d’Alice Normington offre avec une grande sensibilité une vue naturelle du début du siècle à Londres, nous permettant de regarder le film sans ressentir le poids de sa reconstitution.

COSTUMIER EUROPEEN 2016:

Stefanie Bieker
pour LAND OF MINE (Under sandet)

Avec une extraordinaire attention du détail, Stefanie Bieker atteint un hait niveau de réalisme et, en même temps, un lyrisme intense que les vêtements transpirent tout au long du récit. Elle prend extrêmement soin d’exprimer les différents personnages, faisant chacun d’eux ressembler à un individu et, par là-même, elle dépasse la difficulté de travailler avec une palette réduite d’uniformes et la négation de l’individualité que qu’ils représentent. L’harmonie évidente avec les autres départements visuels fait que chaque image de ce film prend vie.

COIFFEUR/MAQUILLEUR EUROPEEN 2016:

Barbara Kreuzer
pour LAND OF MINE (Under sandet)

Le maquillage dans LAND OF MINE se distingue de manière discrète, tout en contribuant à la dramaturgie du film. Cheveux et visages s’assortissent parfaitement aux costumes, créant des personnages entiers et magnifiques.

COMPOSITEUR EUROPEEN 2016:

Ilya Demutsky
pour LE DISCIPLE

La musique, avec sa structure contemporaine sacrée, exprime intensément la sombre fascination de la spirale de l’intolérance que le fanatisme religieux peut générer.

INGENIEUR DU SON EUROPEEN  2016:

Radosław Ochnio
pour 11 MINUTES

Le décor sonore est extrêmement important pour la compréhension des principaux personnages et leurs anxiétés. En combinaison avec la musique, il réussit à soutenir le récit avec son usage intelligent de changement entre le son de ‘la vraie vie’ et un accent sur l’augmentation progressive émotionnelle et physique du conflit qui se déroule durant le film. Le décor sonore ne s’impose jamais trop mais est vital et est très bien conçu dans un tout.